Le célèbre Chatroulette est connu pour pouvoir parler instantanément et surtout aléatoirement par webcams interposées avec n’importe qui dans le monde.

Mais certains réalisateurs ont trouvé inspiration dans cette plate forme pour pouvoir en faire un clip.

 

( image tirée de http://www.purepeople.com/media/dans-le-clip-darjeeling-de-taxi_m892177 )

 

En effet le groupe Taxi s’inspire de Chatroulette pour son clip et y fait participer Chevalier et Laspales.
Le groupe Taxi formé par Romann Nakache et Elie Zgala dans leur titre  » Darjeeling «  vont enchainé les discutions aléatoirement de diverses personnes tel que les humoristes Régis Laspalès et Philipe Chevallier mais également la fille de Gérard Presgurvic : Laura Presgurvic. Ils ont joué le jeu pour la réalisation de ce clip.

La mise en scène est très amusante , on comprend bien que les deux jeunes hommes défilent de visiophonie en visiophonie tout en faisant des grimaces  dans les espaces privées des personnes concernées.
C’est un clip très judicieux, ils ont su mettre en œuvre le côté anonyme et amusant de Chatroulette pour réaliser un clip décalé, comique et simple.
Si vous souhaitez visualiser le clip,  cliquez ici

Chatroulette deviendrait- il une plate forme pour les professionnels ?

L’anonymat permet un relâchement sur les chatroulettes .

Depuis le célèbre Chatroulette Russe qui a connu des difficultés à cause des divers abus , les chatroulettes français ont vue le jour afin d’améliorer la version Russe.
Le principe reste le même que la version Russe en modérant les abus connus par celle ci.
Mais les personnes qui se connectent à chatroulette , est- ce réellement pour faire des rencontres et discuter avec des inconnues ou pour se lâcher derrière un anonymat pour faire toutes les blagues qu’en vrai on ne peut pas faire à des inconnus qu’on croise dans la rue?
Nous pouvons constater une liberté plus avenante sur les chatroulettes que dans la vrai vie , certains utilisent chatroulette pour pouvoir faire des blagues à des inconnus.

La version Russe de chatroulette a une mauvaise réputation, mais ce n’est pas cette réputation qui attirent les curieux sur les chatroulettes françaises ?
En effet , nous avons entendu beaucoup de critiques négatives au sujet de Chatroulette et pourtant nous pouvons constater un flux important d’inscriptions lors de la création du chatroulette français.
Ces inscriptions  étaient-elles par curiosités ou pour l’intérêt du concept de chatroulette ?
Même si sur les versions françaises il y a des modérateurs , les chatroulettes restent la plate forme de discutions ou on voit le plus de relâchement et de personnes qui se permettent de faire quelques petites farces tout en restant dans un contexte conviviale et rigolo.

( images tirées de http://blog.lefigaro.fr/hightech/2010/03/chatroulette.html )

Malgré le fait que le fondateur du site chatroulette soit russe, on constate que les utilisateurs proviennent majoritairement des USA (presque la moitié des participants). Loin derrière, mais tout de même en deuxième position, c’est la France qui suit le mouvement. Pas étonnant donc, de voir les chatroulette like francophones se multiplier.

Le succès du phénomène n’est donc plus à prouver. La grande question qui se pose à présent reste l’avenir de ces sites, car au fils des années et de leur popularité, il y a fort à parier que certains aspects devront changer, pour s’adapter toujours mieux aux utilisateurs.

C’est sur l’aspect le plus négatif que certains développeurs se sont déjà impliqués : la modération. Le risque de tomber sur des images choquantes reste en effet le principal frein, même si depuis, plusieurs propositions ont été appliquées sur différents sites likes, comme demander une inscription préalable ou même d’interdire l’accès aux moins de 16 ans et 18 ans. Les spécialisations font aussi parti des variantes des chatroulette like, comme des espaces réservés pour les gay ou les célibataires.

Des approches différentes qui modifient la façon de chater, et qui renforcent l’idée de rencontre du concept. Doit-on considérer ces changements comme un renouveau, ou au contraire, parler de dénaturation de l’idée de base qui était dialoguer avec n’importe qui dans le monde? Finalement, il s’agit plutôt de recherches destinées à optimiser au maximum l’expérience pour chacun, éliminant la barrière de la langue et les abus, promettant un avenir toujours plus agréable.

Ce n’est peut-être pas la plus sexy du web, mais cet homme a tout de même voulu la dévoiler en public. C’est l’intention qui compte, non?

Rivalités…

Dans: Screenshots

22 Nov 2011

« On se retrouve enfin… »